RECHERCHE DE LOGEMENT

Les Fondations du Quartier Phase II (en réalisation) – OBNL d’habitation. Source : Campanella & Associés

Le service d’aide à la recherche de logement est un service ouvert à tous, ciblant principalement les nouveaux arrivants et les personnes à faible revenu. Que ce soit en personne, par téléphone ou via notre site Internet, nous sommes là pour vous renseigner et vous orienter dans vos recherches.

FAIRE UNE DEMANDE DE LOGEMENT EN LIGNE

Selon vos besoins, nous pouvons vous diriger vers diverses ressources complémentaires.

Hébergement d’urgence et court terme
Logement social et communautaire
Logement sur le marché privé
Autres services liés au logement

Hébergement d’urgence ou à court terme

Vous êtes à la recherche d’un endroit où dormir une seule nuit ou vous recherchez un logement pour une courte durée? Voici une liste de ressources pour vous aider ou contactez-nous pour plus de renseignements sur les places disponibles dans les maisons de Chambres de ROMEL.

Maison Poincaré, 28 chambres pour hommes seuls sans enfants, location au mois.

Maison Prud’homme, 15 chambres pour femmes seules sans enfants, location au mois.

Les Maisons de chambres de HCDN, pour personnes seules, mixte.

Auberge de jeunesse HI-Montréal
Auberge De la fontaine
Auberge Le bleu balcon
Au GitAnn B & B
Auberge Montréal
Le Cap Saint-Barnabe
Maison Marguerite de Montréal
Abri d’espoir de l’armée du salut
Passage
Association d’entraide Le Chaînon
La rue des Femmes de Montréal
Pavillon Patricia Mackenzie
Projets Autochtones du Québec (PAQ)

Logement social et communautaire

Le logement communautaire constitue au Québec une alternative au logement privé à but lucratif et au logement public subventionné de type HLM. Il s’agit d’un logement de propriété collective incarnée soit par une coopérative d’habitation, soit par un organisme sans but lucratif (OSBL) d’habitation. Ces deux formules juridiques, la coopérative et l’OSBL, en plus d’offrir des logements accessibles financièrement, contribuent à la prise en charge de leur milieu de vie par les résidants en favorisant la participation, directe ou indirecte, de ces derniers à la gestion de leur ensemble résidentiel. La réalisation de ce type de logement implique l’engagement d’acteurs de la société civile, l’apport de fonds publics et une remise en cause de la logique marchande. Le logement communautaire représente ainsi une innovation sociale sur le plan des rapports de consommation, de production et de gouvernance. Bouchard, M. J., Frohn, W. & Morin, R. (2010). Le logement communautaire au Québec : apports et limites d’une innovation sociale. Lien social et Politiques, (63), 93–103.

Les logements peuvent s’adresser à des familles, des personnes seules, des personnes âgées en légère perte d’autonomie ainsi qu’à des personnes ayant des besoins particuliers (personnes en situation d’itinérance, femmes victimes de violence, personnes avec problèmes de santé mentale, etc.).

Les coopératives et les OBNL d’habitation intègrent des ménages à faible ou moyen revenu, alors que les HLM hébergent généralement des ménages à très faible revenu.

Le programme Supplément au loyer permet à des ménages à faible revenu d’habiter dans des logements qui font partie du marché locatif privé ou qui appartiennent à des coopératives d’habitation (COOP) ou à des organismes sans but lucratif (OSBL), tout en payant un loyer similaire à celui d’une habitation à loyer modique. Les locataires qui bénéficient de ce programme paient un loyer correspondant à 25 % de leur revenu.

Pour plus de renseignements, allez consulter le site de l’OMHM.

Pour qu’un projet de logement social ou communautaire puisse voir le jour, celui-ci doit être porté par un groupe (COOP, OBNL ou OMHM). Le ROMEL va à la rencontre de ces groupes, afin de les aider à bien définir leurs objectifs, puis les accompagner dans l’élaboration de leur projet jusqu’à ce qu’ils soient prêt à en assurer la gestion de façon autonome.

Le groupe de ressources techniques du ROMEL (GRT) travaille très fort à développer de nouveaux projets d’habitation communautaire. Son mandat d’accompagnement va de l’exploration d’opportunité foncière, en passant par la coordination de la réalisation, jusqu’à l’acquisition et l’exploitation de l’immeuble.  Qu’il s’agisse d’un projet de construction neuve ou de rénovation, le processus peut durer des années. Toutefois, l’offre se renouvelle constamment, d’où l’intérêt de poser votre candidature pour le prochain projet d’habitation répondant à vos besoin!

Vous êtes intéressé à devenir membre d’un groupe porteur? Contactez-nous!

Pour faire une demande de logement abordable

Le ROMEL contribue à développer de nouvelles unités de logement abordable au Québec. En remplissant une demande vous vous positionnerez dans une liste d’attente. Vos informations pourront être transmises à certains comités logement ainsi qu’à des coopératives et OBNL qui cherchent à sélectionner de nouveaux membres ou locataires. Les informations recueillies ne seront utilisées que pour la recherche de logement ainsi qu’à des fins statistiques.

Remplir la demande en ligne.

Prenez contact avec les comités logement des quartiers où vous souhaitez vivre

Téléchargez ici les coordonnées des comités logement de Montréal.

Contactez directement les coopératives d’habitation ou les organismes à but non lucratif (OBNL) d’habitation existants. Vous trouverez facilement les coordonnées des organismes et coopératives sur les sites des fédérations.

Les projets d’habitation communautaire sélectionnent leurs membres et locataires eux-mêmes, selon leurs politiques. Nous transmettons aux comités de sélection de ces projets l’ensemble des inscriptions qui correspondent aux caractéristiques du projet.

Si vos besoins correspondent aux critères d’un projet en développement, il est possible que vous soyez aussi invité ou invitée à une assemblée d’information, avant de commencer le processus de sélection.

Une demande de logement faite en ligne ne donne pas accès automatiquement à un logement. Vous ne serez contacté(e) que si votre demande répond aux critères et à l’offre d’un projet d’habitation communautaire.

Logement sur le marché privé

La rareté de logements s’aggrave dans plusieurs villes du Québec, notamment dans la région de Montréal, où le taux d’inoccupation a baissé une nouvelle fois cette année, atteignant son niveau le plus bas en 15 ans, soit 1,5 %. Le loyer moyen, pour sa part, a augmenté de 3,6%. (Données SCHL 2019)

Dans les circonstances, il est normal de rencontrer des difficultés lors de la recherche d’un logement.

Nos ressources : Le ROMEL travaille en collaboration avec plusieurs organismes propriétaires d’immeubles à logements et peut vous aider à trouver un logement répondant à vos besoins. N’hésitez pas à nous appeler.

Liste des ressources externes :

Kijiji - Logements
Kangalou
Logisquebec
Craigslist

Autres services relatifs au logement

Services de médiation :

Vous vivez des situations problématiques avec l’un de vos voisins ou votre propriétaire?

Le ROMEL peut vous aider, notamment sur les points suivants :

  • Bon voisinage
  • Relation propriétaire/locataire
  • Communication interculturelle

Remplissez le formulaire pour prendre rendez-vous avec nous.


Adresse

6555 ch. de la Côte-des-Neiges, suite 400
Montréal, Qc H3S 2A6

Heures d’ouverture

Lundi au jeudi 9h-12h 13h-17h
Vendredi jusqu’à 16h

Contact

514-341-1057 # 200
information@romel-montreal.ca