HISTORIQUE

Le R.O.M.E.L. a été fondé en 1984 par 7 organismes: L'OEIL, le CLSC Côte-des-Neiges, la Maison Internationale de la Rive-Sud, le YMCA International, l'Hirondelle, la Communauté Laotienne du Québec et La Maisonnée.

Ces organismes, préoccupés par les questions du logement des communautés culturelles, désiraient compter sur un organisme spécialisé en habitation et susceptible de desservir les organismes fondateurs et leurs clients en matière de logement.

Le R.O.M.E.L. devait centraliser toute l'information sur l'habitation et la diffuser aux organismes, ainsi que former les intervenants des organismes aux questions diverses du domaine du logement.

La vocation première du R.O.M.E.L. était d'informer les membres des communautés culturelles et leurs organismes, sur les programmes et services en matière d'habitation.

En 1986, le R.O.M.E.L. a traduit plusieurs publications en 5 langues.

Le deuxième mandat était de favoriser l'accessibilité des ménages des communautés culturelles au logement; c'est ainsi que le R.O.M.E.L. organisait les premiers noyaux des coopératives multiethniques à Montréal en collaboration avec d'autres Groupes de Ressources Techniques (GRT).

Le travail de sensibilisation auprès des gouvernements sur les besoins de logement des communautés culturelles porte fruit. En 1985 la Ministre des Communautés Culturelles et de l'Immigration recommande à la SHQ, par l'entremise du rapport CIPACC, de reconnaître le ROMEL comme un Groupe de Ressources Techniques (GRT) voué aux communautés culturelles.

En 1986, la SHQ reconnaît le R.O.M.E.L. comme GRT à part entière, et ayant un mandat particulier.

En 1990, le R.O.M.E.L livre son premier projet d'habitation communautaire: La Coopérative des Ethnies à Saint-Laurent. Ce projet fut réalisé conjointement avec le groupe CDH, un des quatre GRT de Montréal.

En 1992, le R.O.M.E.L signe une entente avec le Ministère de l'immigration et des Communautés culturelles afin d'offrir des séances d'information sur le logements pour les nouveaux arrivants en plus de monter une banque de logements.

En 1997, le R.O.M.E.L reçoit l'appui financier de Centraide du Grand Montréal afin de soutenir la nouvelle banque de logements.

En 2000, le R.O.M.E.L amorce une restructuration de ses services et une mise à jour de ses outils de travail ainsi qu'un programme de formation de son personnel.

En 2005, le R.O.M.E.L complète un plan stratégique visant à redéfinir sa mission et à restructurer ses services.

En 2006, le R.O.M.E.L reçoit l'appui financier de Centraide pour créer une banque de donnée relationnelle et informatisée sur les demandeurs de logements et les logements disponibles sur le territoire Montréalais. Ce fut un des objectifs du nouveau plan stratégique de 2005.

En 2007, le R.O.M.E.L. a perdu un de ses éléments le plus engagé dans la cause communautaire, en la personne de Carlos-Maria Passo

Le 26 septembre 2007, le ROMEL a célébré son 23e anniversaire d'engagement auprès des communautés. L'évènement a eu lieu à la grande salle prestigieuse de l'Hotel de Ville de Montréal. Plusieurs représentants du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal étaient présents, ainsi que des représentants du milieu communautaire et du secteur privé.
Photos de la célébration du 23 e anniversaire